UN DERNIER ETE

La fin de l’été a enfin sonnée ! Ca me ravie, car je suis une dame de l’hiver … Mais, il n’est pas encore l’heure de sortir les grands manteaux bien chaud. Afin de dire au revoir à l’été, je vous propose un look parfait pour profiter des derniers 25°C ! Je remercie par la même occasion ma cousine qui a réalisée mes clichés, je pense qu’elle va devenir une de mes photographes attitrées haha (à croire que j’en ai plusieurs … Alors que non. Alors oui, vous me voyez avec mes cheveux encore mi-long, tout est normal, ils n’ont pas poussés en 15 jours. Les différents shooting que vous allez voir ce mois-ci ont été réalisés courant Août, afin de m’avancer pour les semaines à venir, car  je vais avoir moins de temps pour me consacrer à mon blog.

En bref, on revient à la tenue, dans laquelle j’ai décidée d’accorder mes 3 gros coups de coeur. Je disais donc que je gardais un esprit assez frais avec ma chemise en lin adorée ! Elle aura fait mon été, je ne pensais pas autant la porter sincèrement haha. Mais c’était tellement une belle affaire, et puis … Elle va attendre sagement l’été prochain pour revenir sous le feu des projecteurs, ou même par parcimonie cet hiver, c’est à voir 😉 Je l’ai accordée avec une de mes pièces maîtresses, même si vous savez que je ne porte quasiment jamais de jean’s, car les couleurs/coupes ne me conviennent pas … Et bien, j’ai succombé au mom jean’s et je n’ai aucun regret, la coupe parfaite pour cacher les défauts et la couleur très plaisante que je ne saurai décrire. Et enfin, parce qu’il est temps d’assumer et d’entamer l’automne … J’accueille à nouveau mes bottines fétiches qui sont revenues en force dans la tendance de cet hiver ! Mes bottines « chaussettes » , c’est une touche assez sombre sur cette tenue, mais ça me choque pas tant que ça, m’enfin il m’en faut beaucoup pour être choquée haha


Chemise loose – ZARA // Jean mom fit – PULL&BEAR // Bottines chaussettes – STRADIVARIUS


// Sophy

Publicités

LE SAC IDEAL NE CONTIENT QUE 4 OBJETS !

Hello ! Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui dans un article LifeStyle afin de vous parler … Sac ! Et oui, nous sommes toutes pareilles: notre sac contient notre vie, on ne peut pas s’en passer … Mais est-ce que son contenu nous est vraiment utile ? Aujourd’hui, je vais vous montrer l’intérieur de mon sac, et vous allez voir que nous n’avons réellement besoin que de 4 objets !

Petite anecdote: Lorsque j’étais petite, je voulais un sac, un gros sac … Mais comme ma maman me disait toujours: « Sophy, tu veux un gros sac, mais tu n’as rien à mettre dedans. » Et c’est véridique: je n’ai jamais eu un sac rempli jusqu’au point de craquer.

Il existe des tas de clichés sur les sacs de fille, effectivement vous avez plusieurs types:
La pharmacie: vous vous baladez tout simplement avec un nécessaire incroyable, on trouve des crèmes, des pansements, des médicaments, anti-bactérien … Une vraie valise de secours !
La boîte à maquillage: vous avez une trousse qui est encore plus grosse que votre porte-monnaie et qui contient le nécessaire complet pour se maquiller jusqu’au bout des ongles!
La paper addict: lorsqu’on ouvre votre sac … On trouve toute la paperasse possible et inimaginable ! Liste de courses, notes, dessins, tout y passe !
Le sac de maman: En plus des papiers, du maquillage, de a pharmacie … On trouve des choses insolites tel que de la nourriture, des clés qui ouvrent divers endroits secrets, deux agendas (un pour les rdv de maman, un pour le petit), un carnet de santé, un déodorant … Et la liste pourrait-être encore bien longue !

Evidemment, ces clichés sont à prendre avec humour, mais je les trouve pas mal représentatifs, et je me suis inspirée du sac de plusieurs de mes amies haha. Elles ont trouvés toujours ça incroyable que je me balade avec des sacs remplis au tiers … Et pourtant, c’est beaucoup plus pratique; on ne se perd pas dans son sac à chercher 3h son téléphone, sa clé de maison, ni le papier sur lequel on avait noté son code de carte …

Je vous démontre donc par ces quelques photos qu’il n’est réellement utile d’avoir dans son sac que:
– Son téléphone
– Un agenda (un stylo en option haha)
– Ses clés de maison / voiture (je ne l’ai pas encore … Hélas)
– Son porte-monnaie

Eventuellement, lorsque la période se présente, on rajoute sa petite boîte magique … Et si on le souhaite, une pochette avec quelques médicaments, au cas ou ! Mais, généralement, voilà ce qui me suit dans mon quotidien. Je n’ai jamais été fan de transporter mon maquillage sur moi, car je n’ai jamais eu l’habitude de me remaquiller, ni de prendre du déodorant car le mien fait parfaitement l’affaire et me tient la journée.

La première chose que je met dans mon sac, c’est bien mon porte-feuille, il contient mes papiers les plus important, et évidemment, la carte de crédit !
Mon téléphone, pas besoin de décrire son utilité, mais on le remercie d’être là chaque jour haha
Ensuite mon agenda, afin de noter les courses les plus importantes, les rdv, mes heures de conduite …
Et enfin, mes clés de maison, car il faut bien que je rentre chez moi hein !

// Sophy

POURQUOI J’AI ARRETEE MES ETUDES ?

img_9611

Aujourd’hui, j’ai envie de me livrer un peu plus à vous, de vous partager mon expérience professionnelle, ce que j’ai acquis, ce que j’ai manqué, ce que j’ai appris au fil des années (très belle rime !) Ce titre n’est en aucun cas un exemple à suivre. Cet article n’est pas une incitation à arrêter ses études, mais plutôt à mettre l’oeil sur une fatalité qui touche énormément de jeunes.

Commençons par le commencement. J’ai toujours adoré l’école, je visais toujours le haut du panier car j’étais une éternelle perfectionniste, ce qui n’a pas changé d’ailleurs. Et pourtant j’ai du arrêter mes études contre mon gré, dans un sens, mais ce fut un mal pour un bien. Je suis issue d’un BAC ES (économie et sociale) , qui au départ n’était pas mon premier choix, mais j’y ai trouvé un certain confort. Etant timide, je parlais que très peu en cours car je rougissais rapidement et ceci me déstabilisais; je savais qu’en choisissant ES, se serait un déclencheur de sociabilité, car dans le commerce, pour être dans le top, il faut parler énormément, blablaté pour mieux amadouer. Du moins, c’est la définition que je m’en faisais.

J’ai obtenu mon BAC, et puis j’ai décidée de rester dans le même établissement en postulant pour un BTS MUC (Management des unités commerciales) , j’ai choisi la facilité et j’ai éprouvé énormément de plaisir à découvrir le monde du travail durant mes divers stages. La petite anecdote, un BTS MUC vous permet aussi d’effectuer des stages en banque, et au départ je voulais faire ce métier là … J’arrive en stage dans mon agence, et 3 semaines m’ont suffit pour me dégoutée de ce métier. Je vais être assez crue et en blesser quelques un(e)s, mais pour moi, il y a très peu de personnes dans ce milieu qui peuvent rester humble sans succomber aux avantages et aux « bien-faits » de l’argent. J’ai donc abandonné cette idée et je me suis tournée vers le prêt-à-porter, sachant que mon blog allait m’aider à décrocher mes stages .. Et ça n’a pas raté ! Les divers employeurs que j’ai pu avoir m’ont confortés dans mes choix et j’adore ce que je fais. Je suis passée par 1 2 3 Paris, Kookai, j’ai aussi travaillé durant mes vacances chez Picard. Mais je ne suis pas comme les 3/4 des vendeuses à vouloir faire du chiffre et dire « oui » à une cliente alors que mon visage et mon esprit crie un « non ». Je préfère conseiller intelligemment, plutôt que mes clientes se sentent mal dans leur peau et porte des vêtements qui ne leurs conviennent pas, quitte à les envoyer ailleurs. Drôle de stratégie qui à prouvé ses bien-faits puisque ces clientes sont revenues pour me remercier haha.

J’ai obtenu mon BTS MUC … Et j’ai pris la décision de continuer dans la même voie avec une Licence en Gestion des organisations en alternance. Mais attention, trouver une alternance est un vrai calvaire, surtout dans le commerce, les entreprises n’ont pas les moyens d’embaucher (même les grandes surfaces !), elles n’ont déjà pas assez de budget pour embaucher des CDD ou CDI … Alors nous qui venons avec notre petit sourire « Bonjour, je suis à la recherche d’une alternance … » … « Ah non désolée on embauche pas. » Une fois, deux fois .. Dix fois, j’ai dit stop. Je voulais vraiment, j’ai essayée, encore et encore … J’ai même postulée pour diverses enseignes de prêt-à-porter pour des postes de vendeuses, dans l’espoir de décrocher un entretien et demander au culot si elles prenaient des alternants. Près de 5 mois ont passés … La rentrée approchait et finalement j’ai été contactée, par une enseigne pour laquelle j’avais postulée il y a plusieurs mois.

J’étais surprise, car c’est une enseigne que j’adore énormément, ça fait 10 ans que je m’habille là-bas, j’en parle tout le temps (normalement vous devriez être sur la piste puisque les 3/4 de mes look sont composés de ces fringues) et j’ai réfléchie. Je me suis dit « Et si finalement c’était ta chance, pas ta chance de continuer tes études, mais ta chance de décrocher un CDI et réaliser les projets que tu as en tête ? » … Car oui, j’avais des projets et sans argent j’allais pas aller bien loin ! Dans un premier temps j’ai été embauchée en CDD, ça a été dure car le rythme n’est pas le même que dans les petites boutiques, mais j’ai tenue bon, car j’aimais vendre et parler des vêtements que j’adorais depuis des années.

Et finalement, mes efforts ont payés. J’ai décroché le CDI, j’ai migré dans un autre magasin de l’enseigne et on m’a placée dans le rayon de mes rêves, celui dans lequel j’achetais le plus de fringues. Alors oui, on peut penser que je vais avoir des regrets de ne pas avoir continuée mes études, ça a été dure pour ma famille de comprendre mes choix, mais finalement … J’aime ce que je fais, je suis heureuse d’aller au travail, j’en apprend un peu plus chaque jour … Que demandez de plus ?

Alors non, je ne vous dis pas d’arrêter vos études, si vous avez la chance de pouvoir continuer, faites le, c’est une chose précieuse ! Mais si vous voyez que le secteur se ferme à vous … N’hésitez pas à prendre une année, à travailler et voir si l’année d’après, vous pouvez postuler, une année dans une vie, ce n’est rien, ça peut que vous apporter de l’expérience qui est si précieuse à toutes ces entreprises ! La chance du débutant, beaucoup ne connaissent pas hélas, moi j’ai eu la chance qu’on me l’a donne et je ne l’ai pas lâchée !

A vous de me parler de vos expériences culottes et boxers !

// Sophy

Ma commande HEMA

Parlons d’un joli sujet aujourd’hui ! Récemment, j’ai commander sur le site HEMA, comme l’année dernière à la même période … Je n’ai que deux petits articles à vous présenter, mais je suis sur que vous allez être intéressé(e)s !

Qu’es-ce que le site HEMA ?
Et bien .. C’est assez simple comme concept. Vous pouvez retrouver des objets du quotidien, des vêtements, des meubles, des accessoires de cuisine, de bureau .. A des prix très dérisoires allant de 1€ à 50€. Une papeterie, un bazar .. Appelez le comme vous le souhaiter, mais on y trouve vraiment des choses très mignonnes !

IMG_5865

IMG_5870

Dans un premier temps, j’ai commander un semainier. Mais pourquoi faire ? Et bien au lieu de m’envahir de carnets ou d’agenda que je pose dans un coin et qui prennent la poussière, j’ai préféré investir dans un objet que je pourrais observer chaque jour. Vous retrouvé sur ce tableau, les jours de la semaine (en toute logique) et en face, plusieurs cases afin de programmer votre emploi du temps. Munissez-vous d’un stylo effaçable et le tour est joué ! Le prix ? 6€. Alors pour les personnes non bricoleuses, c’est une jolie idée.

IMG_5875

Dans un second temps, je voyais mes ami(e)s avec leurs petites enceintes portables très perfectionnées (entre 100€ et 200€ c’est sur …) Mais je ne voulais pas y mettre ce prix là ! Alors j’ai trouvé le modèle très réduit (7x4cm), à un prix .. Défiant toute concurrence: 10€. Bien évidemment, à ce prix là il ne faut pas s’attendre à un truc de fouuuuuu … Mais j’en suis assez contente tout de même. Vous pouvez la brancher en bluetooth, ou avec le cable à n’importe quel téléphone ou ordinateur.

Il existe aussi le modèle supérieur, carré, à 20€ pour ceux et celles qui souhaitent un peu plus de son et option. En attendant, vous pouvez l’emporter de partout grâce à sa petite taille, et si vous vous la faites voler, car oui ça peut toujours arriver, vous ne pleurerez pas d’y avoir mis 200€ !

// Sophy

Mes études: le BTS MUC

Enfin je viens vous expliquer un peu mes études. En effet, j’ai eu beaucoup de questions relatives à ceci et je trouvais ça sympa de vous exposer ma formation un peu plus en détails. Je suis actuellement étudiante en BTS MUC, management de unités commerciales, un métier commercial à la clé sera à décrocher haha.

Qu’est-ce que le BTS MUC ?
Dans ces études, nous allons apprendre en 2 ans à devenir un bon manageur d’UC; c’est-à-dire, motiver nos équipes, organiser notre travail pour remplir les objectifs, gérer les stocks d’un magasin .. Mais aussi, si l’on souhaite devenir entrepreneur, comment s’y prendre pour pouvoir gérer son UC (unité commerciale)

L’accessibilité ?
Cette formation est accessible à tout titulaire d’un BAC, peu importe la filière, même si la filière STMG aura plus de facilité ! Je viens de ES, et passer d’un environnement macroéconomique (économie globale, mondiale) à un univers microéconomique, recentré sur l’économie et la gestion de l’entreprise .. Ca fait très étrange haha.

large

Les matières étudiées ?
Il faut savoir qu’un BTS n’est pas de tout repos quelqu’il soit, puisse que c’est un univers très encadré. Donc, j’ai 33h de cours par semaine sans compter le travail personnel le soir et les week-ends.
Les matières étudiées sont relatives à l’entreprise.
– Développement de l’unité commerciale
– Gestion de la relation client
– Management et gestion de l’unité commerciale
– Management des entreprises
– Communication
– Informatique
– Droit/Economie
Ces matières traitent principalement des stratégies opérées par les groupes, de comment agencer un magasin, les facteurs à prendre en compte dans la création d’une UC, les lois relatives aux droits du salariés/entrepreneurs, les diagnostics internes/externes (PESTEL/PORTER), le comportement du consommateur, la politique des prix, des marques …

Périodes de stage 
Ce BTS se passe en 2 ans, et bien entendu pour compléter la formation nous avons 14 semaines de stages (7 chaque année) … Vous pouvez explorer différents milieux tel que la grande distribution, le milieu bancaire, les assurances, la restauration ..
Pour ma part j’avais choix la banque, et personnellement je n’ai pas aimé. C’est pour cela que pour le mois qu’il me reste à faire, j’ai décidé de changer de stage et partir dans un milieu qui me correspond un peu plus: le prêt-à-porter.

Bilan de la première année
En effet dans 3 semaines les cours sont finis, j’aurai passé le BTS Blanc et je serai en période de stage … Globalement, j’ai adoré, je ne pensais pas me trouver une passion pour le commerce aussi forte, et apprendre autant de chose ! Après, ce n’est qu’une histoire de goût, mais ça m’aide vraiment à faire des projets. Je ne sais toujours pas ce que je souhaite faire de ma vie, je serai surement décidée à la dernière minute comme la dernière fois haha

Que faites-vous comme étude ?
Quels sont vos projets d’avenir ?

// Sophy

Seven minutes, l’application sportive révolutionnaire ?

Et oui, je reviens une fois de plus vous parler d’appli sportive … Je ne sais pas si ce genre d’articles vous plait, à vous de me le dire ? C’est donc un test que je vous propose aujourd’hui. Après la présentation des appli de la « Nike Team », XHIT DAILY, la chaîne youtube personnalisée … Je vous présente donc comme vous l’avez compris, l’application « Seven ».

image ▲ Son concept

Il est assez simple: le but est de réaliser 12 petits exercices en 7 minutes. Cette application n’est pas un programme personnalisé, il ne s’agit pas de travailler qu’une partie du corps … Mais le corps entier ! Evidement, si vous souhaitez refaire une seconde série de ces 12 exercices … Vous le pouvez !

Si vous voulez débloquer des exercices spécifiques à certaines parties du corps, je ne suis pas sur, mais je crois bien qu’il faut payer l’appli. Ou alors ça fonctionne selon votre assiduité … Je vous en laisse la surprise haha.

image_1

▲ Mon expérience, mon impression après 1 mois.

Oui, je ne fais pas les choses à moitié. Lorsque je vous propose des tests, je les fais à fond. Il est vrai que je n’ai pas été assidue … Car j’ai repris doucement le sport à côté. Etant habituée à faire beaucoup de sport régulièrement, cette appli ne me suffit pas, elle me permet juste de garder la forme et non me forger un corps. 

Mais le point positif de cette application pour vous, les flemmards qui n’avez jamais osés faire du sport car ce propre mot vous faisait trembler … Est que vous ne vous foulerez pas la cheville et que votre petit ventre au bout de quelques semaines se réduira légèrement haha. Non, c’est assez méchant de le présenter comme ça.

Si vous souhaiter vraiment vous remettre au sport histoire de dire « Aujourd’hui, j’ai bougé mon corps », c’est pas mal pour un début, mais il faudra penser à augmenter le niveau et peut-être passer sur des appli comme Nike + Training (présentée ici)

Allez-vous reprendre le sport ? Ou est-ce déjà chose faite ? Des projets sportifs ?

La reprise du Running le dimanche

Après deux mois de vacances à se prélasser dans sa piscine, ou au bord des plages … Il est temps de réactiver notre corps ! Mais comment reprendre la course à pied après deux mois à ne rien faire, ou presque. Analysons le sujet pour en tirer le plus de profit.

Oui, je n’ai pratiquement pas fait de sport au mois d’Août, car il est important de laisser son corps au repos, afin qu’il puisse se régénérer et ne pas se blesser inutilement. Moi-même, je pense que je vais avoir du mal à me fixer de nouveaux objectifs, de prendre le temps tout les soirs d’entretenir ma forme … Il ne me restera donc plus que le dimanche pour reprendre la course. Mais comment faire pour que ce soit efficace et régulier ?

▲ Une reprise douce …

Dans un premier temps, fixez-vous de petit objectif, tel que courir 2km. Ce n’est pas mal pour reprendre en douceur non ? Si vous vous sentez capable de courir plus, c’est votre choix.

▲ La régularité

Par la suite, l’assiduité compte énormément. En effet, il ne suffira pas de courir un dimanche sur quatre, et parcourir une grande distance d’un coup pour se dispenser de sport pendant 2 semaines. Vous risquerez plus de vous blesser, il ne faut pas ignorer les signaux que votre corps émet.

large (3)

▲ Être à l’aise dans ses baskets

Il ne faut pas négliger la tenue. Pour ce mois de Septembre, les températures commencent déjà à tomber, je vous conseille donc un legging de sport et un haut à manche, après c’est peut-être moi qui suis frileuse … Mais le matin lorsqu’il fait moins de 15°C, il vaut mieux s’habiller !

▲ Motivation de fer

Et enfin, la motivation. Je vais une fois de plus me répéter, mais c’est l’une des fondations de la course à pied. Pourquoi courir ? Qu’est-ce que cela peut m’apporter ? Moins de stress, une meilleure hygiène de vie, un amaigrissement, accompagner un ami .. Tout est bon à prendre !

▲ Mon expérience

Personnellement, je ne reprend pas le running. En revanche je me lance dans des cours de Rock. Oui, la danse de salon hein. Je ne sais pas ce qui m’attire dans ce style … Mais je me sens proches des rythmes musicaux. Et j’ai à la fois besoin de bouger un peu plus que de toujours rester dans la même optique ! Oui, cette année on bouleverse tout haha.

Je fais un peu de « pub » à la course à pied car c’est un sport qui ne coûte au final pas grand chose, seulement l’achat d’une paire de baskets et de deux/trois tenues adaptées aux saisons. Mais si vous faites du tennis, de la danse, de l’équitation .. C’est aussi bon à prendre ! Surtout que le running est assez dur à pratiquer en hiver et en été … Sport saisonnier donc haha.

Quelles activités allez-vous donc pratiquer en cette nouvelle année ?