DANS LA SERRE

Saluuuut ! Je suis heureuse de vous retrouver aujourd’hui afin de vous présenter ce look dans un environnement que j’adore: la serre du Parc de la Tête d’Or. C’est un endroit magique, qui regorge de plantes merveilleuses.

Au niveau du look, il est très classique, comme à mon habitude, mais l’environnement lui donne la petite touche qu’il lui manquait ! Je vous avait dit que j’avais entamé une diète de grignotage, que je faisais à nouveau attention à ce que je mangeais … Et bien ça a payé ! Vous avez cru que c’était une robe n’est-ce pas ? Et bien non, figurez vous que je porte une jupe, que je possède depuis 5/6 ans, pour la collection que H&M avait sorti avec les Top les plus connus. C’était une taille 34, et j’étais assez triste de voir que je ne rentrais plus dedans car je la trouvais très chic et casual. Et bien, c’est avec une grande surprise, après 5 mois ou j’ai évité au maximum le grignotage, ou j’ai cuisiné au lieu d’acheter tout prêt … Que je peux fièrement dire que j’ai retrouvé ma taille de guêpe ! Oui, oui, oui. -4kg au compteur, ça fait une belle différence ! Alors, vous allez me dire que ça ne se voyait pas, que j’en avais pas besoin blablabla. Il y a beaucoup de choses que je ne vous confie pas ici, et pour mon corps, il était nécessaire de retrouver un poids plus léger. Je me sens beaucoup mieux physiquement, et le moral remonte car je n’ai plus de douleurs haha. Enfin voilà, le dernier look d’été est là !

Débardeur – H&M // Jupe – H&M // Plateformes – ZARA // Lunettes – ASOS

// Sophy

Publicités

LA SECTE DES SUCCULENTES&CACTUS

Yooooo les people. Il est temps de parler GREEN ! Non, nous n’allons pas nous étaler sur la tendance vegan, veggie, sauver l’environnement … D’autres blog s’en charges à la perfection ! Today, j’avais envie de vous partager une tendance plantes d’intérieures qui revient bien: Les plantes grasses et cactus. Je suis plus cactus que plantes grasses … Surement mon côté impulsive qui ressort pas mal. (Oui, on ne dirait pas comme ça, mais il faut pas trop me chercher ! … Comme un cactus)

On va mettre les choses à plat directement: je n’ai pas la patience pour apprendre le nom de chacune des plantes, je ne fais pas vraiment la différence entre les variétés de cactus, de plantes grasses. J’applique juste les conseils qu’on me donne pour les garder en vie; car pour la petite anecdote, j’ai réussi à tuer deux plantes grasses et un cactus … Oui, ce sont pourtant des plantes qui demandent très peu d’entretien, mais quand on doit le faire, on le fait bien et avec de la patience … Pas comme moi haha. Bon, passons aux présentations, et juste pour vous j’ai rechercher leurs noms 😉 !

L’aloe Vera // J’en ai deux modèles, une qui s’épanouie en imitant une fleur et l’autre, plus classique, qui part en grandes herbes folles. J’ai une petite préférence pour le premier modèle … Elle n’était pas donnée niveau prix, mais je ne regrette pas du tout car son épanouissement est magnifique à regarder. Vous pouvez retrouver ce premier modèle (pour les Lyonnais) dans la boutique « Aux Azalées » à Saint Jean dans le vieux Lyon, un papy très sympathique vous y accueille et vous donne des conseils « d’entretien ».  Il est vrai que je n’en avais jamais vu de cette forme … Et aujourd’hui encore, je n’en vois pas !
Je les garde principalement en intérieur avec une lumière naturelle tamisée et je les arrose moyennement une fois par semaine car le climat de ma maison est assez chaud et donc la terre s’assèche très rapidement ! Bien sur, les aloe que j’ai ne sont pas à utiliser comme remède, ni pour la fabrication de crème …

Assortiment de boutures // Je les dois à mon chéri qui en fait pousser ! Il a beaucoup plus la main verte que moi, il c’est fabriqué une petite serre ouverte qui rassemble une quinzaine de variétés … Dès que je vois son travail, je me décourage facilement à obtenir un tel résultat haha. J’ai préféré les séparer, peut-être qu’un jour je fabriquerai un énorme pot avec toutes ces petites filles, mais pour le moment j’ai trouvé ça plus original de les glisser dans un pot de confiture.

Cactus OPUNTIA // J’ai craqué pour la forme de celui-ci et des deux petites oreilles ! Ca m’a fait penser à un petit animal tout mignon. (Oui, je vais bien, je ne suis pas encore folle don’t worry) … Je l’ai trouvé dans une foire agricole où mon copain m’a amenée … Et par le plus grand des hasards nous sommes tombé sur deux cultivateurs de succulentes et cactus. Les prix étaient vraiment bradés et ça fait du bien ! Si j’avais osée, je serai repartie avec bien plus de plantes que ça, mais il faut savoir se modérer. Il existait en plus gros modèle (environ 30/40cm) pour 8€ … Et je me suis dit que je repasserais après avoir fait tout le tour pour le récupérer, mais il était trop tard. En bref, celui-ci peut résister à une température minimum de 5°C et c’est une variété mexicaine !

ECHINOCACTUS // Toujours dans cette même foire, j’ai craqué pour ce cactus-ci ! J’hésitais depuis un moment à m’en acheter un de cette forme, car dans la boutique « Aux azalées » il coûtait bien trop cher … Lorsque j’ai aperçu le prix, j’ai demandé au vendeur si c’était bien celui affiché et je n’ai pas pu résister ! Par contre, attention à ne pas vous piquer, car il est beau mais à son caractère … Evidemment, lorsque vous replanté un cactus, il faut acheter le terreau qui lui est consacré, sinon vous risquez de faire des malheurs comme je l’ai fait par le passé … Concernant ce dernier, il peut résister à une température de -5°C et est également d’origine Mexicaine (comme la plus part des cactus, oui)

Aleo Vera « fleur » / Aux Azalées LYON / 15€
Aleo Vera « tige » / IKEA / 3€
Cactus OPUNTIA / 2,50€
ECHINOCACTUS Grusonii / 5€

Conseils d’entretien
– Arroser une fois tout les 15 jours, où lorsque la terre est très sèche
– Utiliser du terreau spécial pour les cactus
– Les laisser à la lumière du jour, mais attention au soleil qui risque de brûler les succulentes

// Sophy