Par la musique le texte se construit.

Non, aujourd’hui je ne viens pas vous parler musique, mais plutôt bouquin ! En effet, il y a de cela un mois, je me suis procurée un livre, aussi rare que cette action soi … Je n’ai pas l’habitude de lire, mais je me suis dit « Pourquoi pas, c’est une personne que tu apprécies qui l’a écrit, voyons si son talent s’exerce aussi muettement. » 

J’ai donc acheté le livre « Les Mauvaises Nouvelles », signé Nicola Sirkis. AH ! Ca ne vous surprend pas, j’en suis certaine. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, et j’ai eu l’agréable surprise de découvrir que cet ouvrage était un assemblage de nouvelles, toutes aussi surprenantes les unes que les autres !

Processed with VSCOcam with f2 preset

A la première nouvelle, je n’étais pas très emballée. on entre dans un univers très cru, et je n’ai pas l’habitude de trouver des écrits aussi cru que je puisse l’être ! Mais justement .. C’est ce qui m’a touchée. Le fait qu’enfin quelqu’un ouvre sa gueule pour dénoncer, par divers personnages, la réalité du monde perdu dans lequel nous vivons. Celui de l’injustice, la peur, la mort … Qui mêle aussi l’amour. Mais aussi des discours dit par les plus grands imaginés et finalisés par une fin tragique, chaque histoire sombrant dans la folie. Des personnages analysant avec tact leur existence terrestre … L’action se situant aussi bien en France, que dans les pays Asiatiques, (adulé par l’auteur) au coeur de leur culture avec une pointe humoristique.

Je n’en dirais pas plus. Peut-être encore … Qu’au fil des petites nouvelles, on ne peut plus s’arrêter, on est pris dedans comme dans un grand tourbillon, on en demande encore et toujours plus. Et à la dernière lecture, on a un blanc, un vide qui nous donne une fois de plus encore, envie de le relire, pour trouver le sens réel de nos vies.

Si je devais en choisir trois de ces nouvelles ?

Chet Baker

Un jeune homme est invité à une soirée, où il ne connait personne.
Il va découvrir un hommage assez morbide qui va être rendu à Chet 
Baker. Un suicide collectif musical, vous connaissez ?
Suicidal Tendencies

Julien, adolescent haïssant le monde dans lequel il vit, 
égoïste souhaite se donner la mort, une mort bruyante, qu'on ne 
l'oublie pas. Mais ses tentatives sont entravés par divers 
scénarios de mort grandioses.
Le Président Total Killer

Discours télévisé du président, sur un air de Mozart ... Qui se
termine sur les tambours des bombes. Une mort éclaire.

Et vous, avez-vous des lectures à me proposer ?

Publicités

Dans l’iPod d’une Culotte Noire (Mai)

Voilà maintenant une semaine que nous avons entamé le mois de Mai. Et comme le proverbe l’annonce  » … Au mois de Mai, fait ce qu’il te plait. » L’air est imbibé des odeurs timides d’été qui s’évaporent lentement, les jours s’allongent au plus grand plaisir de découvrir la ville sous de nouveaux jours et la musique perce dans les rues Lyonnaises. On entre dans la période parfaite, celle qui va durer jusqu’en Octobre pour mon plus grande plaisir.

Aujourd’hui, je vais donc vous présenter à nouveau 5 artistes/groupes comme le mois dernier. Par contre, je ne pourrais vous décrire certains groupes, car ils n’ont pas de « page officielle »

THE VELVET UNDERGROUND. Seulement les sonorités connues, et enfin je découvre les auteurs de chansons qui m’ont bercées il y a quelques temps. Identité musicale encrée, tout ce que j’adore. Mêlant aussi bien différente variante d’un rock/pop lent à un rock plus marqué.

BLACK LUNA. Trio féminin français qui redessine l’univers sonore du rock âgé de 3 ans et originaire de Lyon et Paris.J’ai tout dit je crois ? A part peut-être qu’elles seront présentes aux prochaines « Nuits Sonores » à LYON le mercredi 28 Mai .. J’hésite énormément à y aller, mais je pense que je vais succomber.

PIXIES. Groupe énormément connu … Mais que je n’avais pas encore pris le temps d’écouter, d’entendre. Et pourtant, j’en connaissais le ton. Dans un univers pop-rock, rêveur par une voix voilée, tout ce qui fait son charme à l’oreille. Une certaine retenue, qui correspond à une partie de chacun, celle de l’oubli de quelques éléments.

PEINE PERDUE. Et pour terminer cette sélection, un autre petit groupe français. Car OUI, le rock electro français existe encore. Timide et jeune, il renaît en chacun de nous, et grâce à des instruments types synthétiseurs. A son écoute, j’ai l’impression d’entrer dans une univers chaotique, ou presque … Rappelant quelques notes Indochinoises.

► Samedi après-midi prochain je serai présente avec une amie au Marché de la Mode Vintage qui se tient à la Halle Tony Garnier. Voilà bien deux années que je n’y étais pas allée ! Des suivantes à cet événement ? Ou même si vous le souhaiter, un rassemblement pour vous rencontrer mes abonnées ? ♥

La Playlist d’une Culotte Noire

C’est enfin les vacances, alors que pour d’autre la reprise est imminente. On ne va pas les plaindre, être plaintif des autres ce n’est pas du sérieux .. Mais je vais quand même vous aider, si vous êtes concerné. Quelle meilleure thérapie que la chanson pour passer d’une émotion à une autre ? Ou du moins, nous faire accepter notre état d’âme et se créer un futur ambitieux … Pour sauver les âmes en peine, voici un art qui m’est nécessaire… La musique.

Je beigne dans ce grand bain depuis mon plus jeune âge, et aujourd’hui je viens vous faire part de mes récentes découvertes. Toujours dans une sonorité Rock/Metal/Punk principalement … Comme c’est étonnant ! Chaque mois, je tenterai donc de rédiger un article comportant 5 découvertes musicales, et peut-être une découverte littéraire ou artistique (dessin/peinture) Commençons sans plus tarder !

 

 

Je nomme en premier ma plus belle découverte: Black Pistol FireRock garage punk, retour dans les années 60/70, duo, je crois que tout est dit. La nostalgie se traduit dans des voix roques et soufflées ainsi que dans une instrumentalisation typique du rock classique.

The dead weather. Groupe constitué par Jack White, nom qui ne doit pas être inconnu du moins à la prononciation. On reste dans du pure rock classique relancé par une voix féminine: Alison Mosshart, étant aussi la chanteuse du groupe The Kills (que j’affectionne particulièrement) « Association d’artistes » ayant déjà fait peurs preuves .. L’expérience musicale à toujours des effets positifs !

The strokes. Un renouveau du garage rock, mélodie appelant aux vacances, sillonnant la route 66 et l’arrêt dans un magasin perdu au milieu de nul part. Voilà ce qui s’éveille en moi à l’écoute de ce groupe né en 1998.

Yeah yeah yeahs. Un peu de féminité rappelant le groupe The Runaways des années 70 ? Indispensable et impossible de passer à côté de ce groupe Américain (une fois de plus)

Vampire Weekend, dernier groupe à présenter … Je vais tricher en disant que ce n’est pas vraiment une découverte, car écouter bien la chanson que je vous présente, elle est connu pour avoir fait la marque de certaines pubs ! En attendant, je sais à présent qui est derrière cette sonorité d’adolescent dans la fleur de l’âge.

En pleine préparation de son avenir, ou bien dans les périodes de tourmente cérébrale, dans la joie, la tristesse … La musique ainsi que l’art en général peut nous être échappatoire. Trouver ce qui nous fait rêver, seul moyen de survivre à une vie hostile ?

En Indochine … #Concert

Et oui, article spécial aujourd’hui pour vous raconter un peu ce fameux Mardi 5 Novembre 2013 …  Ou j’ai été voir Indochine. Faut-il vous rappelez que ce groupe est né dans les année 80 et qu’aujourd’hui, il ne reste plu que l’unique membre fondateur Nicola Sirkis ?

Je suis donc arrivée à la Halle Tony Garnier (Lyon) à 19h10, il y avait une queue immense et pourtant à 19h45 j’étais dans la salle ! Je me suis placée dans la fosse, vers le fond. Ce n’est pas la meilleure solution pour faire de jolies photos ou même de bonnes vidéos, mais au moins, j’étais tranquille. 

Y avait-il un groupe en première partie ?

Oui, et quel groupe ! J’ai été agréablement surprise lorsque j’ai entendu les AIR BAG ONE. Un style musical mélangeant Coldplay et Indochine, une sonorité moderne. Par contre, le retour de son n’était pas top. Je vous laisse le lien de leur Page Facebook pour que vous puissiez découvrir leur univers.

L’ouverture du concert c’est faite en instrumentale suivie de la chanson Black City Parade. Je ne vous en dirais pas plus pour ne pas gacher la surprise à ceux et celles qui vont vivre cette expérience dans les prochains jours. Je peux vous assurer que l’ambiance y était, que 3 générations étaient réunies dans une même salle, à prôner la bible musicale qu’à construit Indochine depuis près de 30 années.

Un mot pour décrire tout cela: MAGIQUE !

1395185_402444593217406_1751625647_n IMG-20131105-00496 IMG-20131105-00518 IMG-20131105-00537

Je vous laisser mes quelques petites photos, de mauvaises qualité ! Et si vous voulez retrouver les photos de professionnel c’est juste ici et ici

Et mes vidéos sont sur Instagram

Surprise aussi … J’y retourne en Mars prochain ! Les places sont toujours au prix de 40€Et vous, vos avis sur l’ambiance des concerts ? IMG_4030